Conseils physiques

Avant de commencer chaque étape, faites quelques exercices d’étirement, en portant une attention particulière à vos mollets et aux muscles situés à l’avant et à l’arrière de vos cuisses.

Ne commencez pas votre marche à un rythme trop intense, mais commencez par un rythme léger et rythmé.

Ce n’est que lorsque votre corps s’est échauffé que vous pouvez augmenter progressivement votre rythme. Une fois que vous avez atteint un niveau d’effort soutenable, gardez une démarche régulière et continue.

Il est important d’adapter votre démarche à différents types de terrain.

Par exemple, sur un terrain plat, la largeur de la foulée sera normale, tandis que dans les montées, elle peut être plus courte et plus lente pour éviter les tensions.

Lors de longues ascensions, il est très important de poser la totalité de la plante du pied sur le sol pour éviter de surcharger les muscles.

La foulée longue et rapide est réservée aux descentes, mais il faut tenir compte du type de terrain avant d’accélérer le rythme.

Lorsque vous marchez en descente, une partie de l’effort repose sur vos talons, vous devrez donc les “planter” fermement sur le sol, sans forcer, pour éviter les blessures.

Il est très important que la façon de marcher soit confortable, que le pas ne demande pas un effort excessif qui vous empêche de réaliser d’autres activités, comme tenir une conversation.

Un facteur très important pour éviter les blessures et les tendinites est l’utilisation de bâtons, qui seront particulièrement utiles dans les montées et les descentes et sur les terrains difficiles, mais aussi pour donner de la stabilité à votre foulée en soulageant votre dos et vos genoux.

Shopping Basket
Apri per chattare
1
Scrivimi un messaggio
Ciao Fratello/Sorella
Come posso aiutarti?